Chroniques

> ACCUEIL > CHRONIQUES > ACHETER UN SOLARIUM

Chronique rénovation : combien ça coûte ?

Acheter un solarium

Par Caroline Beauchamp

Page 1 de 2

Agrandissement de la demeure, investissement, augmentation de la qualité de vie, plusieurs raisons peuvent vous conduire à envisager l’achat d’un solarium. Avant de vous lancer à l’assaut des salles d’exposition, voici quelques conseils pratiques.

D’abord, identifiez votre besoin. S’agit-il d’abriter votre spa, de bruncher sous le soleil de janvier, d’ensoleiller une pièce ? Définissez ensuite votre budget et prenez le temps de faire le tour des produits offerts sur le marché. Cédric Dupont, représentant chez Zytco, souligne que choisir un solarium, « c’est comme magasiner une voiture ; il y en a de tous les prix ». Nous avons effectivement constaté qu’ils vont de 3 000 $ à plus de 100 000 $. N’hésitez surtout pas à aller rencontrer des clients qui ont déjà un solarium chez eux : sont-ils satisfaits de la qualité du produit, du choix du modèle, du service après-vente ? Faites soumissionner au moins deux entreprises. N’oubliez pas non plus de contacter votre municipalité afin d’obtenir un permis de construction.

Il existe deux sortes de solariums sur le marché : le trois saisons et le quatre saisons.

Le trois saisons

C’est une pièce non isolée, qui convient si vous ne souhaitez pas en profiter durant les mois froids. Vous pourrez manger sur votre galerie jusqu’en décembre et vous faire dorer sous le soleil de mars. L’été par contre, en pleine chaleur, le trois saisons pourra devenir suffocant. Il faudra alors ouvrir les fenêtres afin de faire circuler l’air et utiliser les stores, en option.

En polymère
Pour le prix d’un auvent de bonne qualité, le solarium en polymère fabriqué par Solarium de Paris répond aux petits budgets. Pour quelques milliers de dollars, ce produit d’entrée de gamme recouvrira votre galerie d’un dôme plastifié, percé d’une porte et de quelques ouvertures moustiquaires. Un solarium de grandeur moyenne, de 12 pieds par 12 pieds par exemple, coûtera entre 3 500 $ et 4 000 $, taxes incluses. À ce prix cependant, vous devrez venir le chercher vous-même puisque la compagnie n’offre pas la livraison. Pour l’installation, on vous remettra un DVD d’assemblage et la quincaillerie nécessaire afin que vous la fassiez vous-même. Des frais de 1 300 $ s’ajouteront si vous souhaitez que le solarium soit livré et installé, ce qui est nettement exagéré. Engagez plutôt un ouvrier qui s’en chargera. La galerie doit être au niveau, mais il n’est pas nécessaire de la renforcer.

Depuis le printemps 2009, Solarium de Paris offre un produit comportant une structure d’aluminium plus épaisse, de couleur sable et de forme carrée plutôt qu’arrondie, le Polyvision. En magasin, on assure que le modèle de base supporte sans problèmes le poids de la neige. Cependant, vous devrez installer des poteaux de soutènement l’hiver, ce qui n’est pas utile avec le Polyvision, pour lequel vous devrez débourser 2 000 $ de plus.

Selon la publicité du fabricant, le polymère serait « plus solide que le verre parce que plus flexible, donc plus résistant ». Traité contre les rayons ultra-violets et la moisissure, sa qualité optique serait équivalente à celle de la vitre en plus d’être ininflammable. Néanmoins, certains clients ne semblent pas unanimes quant à sa durabilité. On rapporte des déchirures et des tâches persistantes. Il suffit de consulter les forums de discussion sur le sujet pour le constater. Le produit est cependant garanti 10 ans.

En aluminium et verre
Il existe aussi le solarium trois saisons classique, qui consiste en une structure d’aluminium et de verre simple. Chez Zytco, le prix de base commence à 6 500 $ pour un 10 pieds par 12 pieds et comprend l’installation. La structure est garantie 10 ans et l’installation, un an. Vous avez 20 000 $ à dépenser ? « Optez pour un trois saisons », conseille Cédric Dupont. Chez Solarium Québec, un trois saisons de 12 pieds par 12 pieds bien équipé et installé coûtera 14 500 $.

Pour quelques milliers de dollars de plus que le trois saisons classique, certains fabricants proposent aussi un solarium muni de fenêtres en verre double et d’une structure semi-isolée dans laquelle on peut placer un chauffage d’appoint.

Le quatre saisons

Le quatre saisons est une pièce complètement isolée et chauffée, qui peut être vitrée aussi sur le toit, selon les modèles. Il coûte environ 30% plus cher qu’un solarium trois saisons. Sa structure est généralement en aluminium, mais il est aussi possible de la recouvrir d’un placage de cèdre.

Ces solariums sont faits sur mesure et installés par le fabricant. Un représentant se déplacera chez vous afin de vous conseiller et de vous faire une soumission. Le verre utilisé est soit double - il ne filtrera pas les rayons UV, il faut alors prévoir l’achat de stores - ou triple, ce qui permettra aussi des économies en frais de chauffage.





Lire la suite ...





Accueil   •   Chroniques   •   Références   •   Pro Info   •   Entreprises   •   Contact   •   Plan du site
© 2008-2018 ProMaison.ca Tous droits réservés. 581.318.2209